Jérôme Riedi, « Nuages et Climat : une histoire d’H20 »

« Les nuages demeurent encore à ce jour la source d’incertitudes la plus importante pour la modélisation climatique »

Jeudi 20 décembre — 14 heures
Site de Tourcoing

Si le CO2 atmosphérique tient souvent le devant de la scène lorsque le réchauffement climatique global est évoqué, c’est pourtant la vapeur d’eau qui est le gaz à effet de serre le plus abondant dans l’atmosphère. L’eau sous toutes ses formes (liquide, glace et gaz) est un élément central du système climatique. Les nuages et la vapeur d’eau permettent le transport parfois très rapide, d’immenses quantité d’énergie d’un endroit à l’autre de l’atmosphère, contribuant notamment à réguler les températures à la surface en redistribuant l’énergie reçue par la Terre des zones les plus chaudes vers les régions plus froides. Par ailleurs, les nuages demeurent encore à ce jour la source d’incertitudes la plus importante pour la modélisation climatique. En particulier, les rétroactions climatiques associées aux nuages et à la vapeur d’eau font l’objet d’une intense activité de recherche. Pour étudier ces questions, les observations fournies par les nombreux instruments en orbite autour de la Terre, sont devenues essentielles pour les scientifiques. 
Nous illustrerons dans cet exposé à travers une sélection d’images satellites comment les nuages, la vapeur d’eau et leurs incontournables compagnons les aérosols, interagissent et régissent le climat de notre planète.

Jérôme Riedi a obtenu son doctorat en Physique du rayonnement atmosphérique en 2001 à l’Université de Lille. Après un postdoctorat au NASA Goddard Space Flight Center, puis au CNES il devient Maitre de Conférence au Laboratoire d’Optique Atmosphérique en 2003. Ses recherches portent sur l’étude de l’atmosphère par télédétection spatiale et la compréhension des interactions entre les nuages, la vapeur d’eau, les aérosols et les rayonnements solaire et tellurique. Il est actuellement Professeur à l’Université de Lille, Directeur du Centre de Données et Services ICARE/AERIS et membre de plusieurs groupes de préparation à des missions d’observation spatiale pour la France, l’Europe et le Japon.

Une réponse sur “Jérôme Riedi, « Nuages et Climat : une histoire d’H20 »”

Les commentaires sont fermés.