Présentation générale Circuit-court

Situé dans un jardin de 744m2, partagé par l’Esä et l’Université, l’atelier “Circuit court” entend instaurer par la pratique des liens avec les vivants (avec les plantes et les animaux non-humains), en travaillant sur nos interdépendances, en permettant l’observation d’autres modes d’existence, en stimulant le décentrement, en se plaçant du point de vue des végétaux, en imaginant les mondes décarbonnés de demain, en dessinant d’autres imaginaires, d’autres manières de travailler dans une école d’art, par le collectif, l’entre-aide et la réflexion sur les écosystèmes et le bien commun.

Voici quelques objectifs qui ont été fixés :

  • Gestion différenciée en favorisant les espèces indigènes
  • Création de zones réservées aux vivants non-humains
  • Création de mobiliers durables et de bacs potagers en matériaux naturels
  • Création de parcelles végétales (espèces mellifères, légumes indigènes) pensées pour réintroduire la biodiversité
  • Mise à disposition de certains espaces pour expérimenter des installations et sculptures en phase avec l’environnement de cet espace (le jardin comme nouvel espace de monstration)

Ce projet sera amorcé en 2022-2023 pour une réalisation plus aboutie en 2023-2024

L’idée est de générer un espace de travail collectif et partagé, en phase avec une réflexion plus large sur l’implication de l’art dans la transition énergétique.

Porteurs du projet :

  • Nathalie STEFANOV, Historienne des arts, enseignante à l’Esä 
  • Jean-Claude DEMEURE, Artiste, enseignant à l’Esä 

Etudiants

AKCALI Nazif Can, CRÉS Brieuc, DEFONTAINE ADELINE, GUIBOURT Maxine, LEGAY Lison, MAKOGON Yuliya, Malik MARA, PEL Janitta, ROUSSEAU Amandine, SAAD CHARBEL, VELARD Manon, XIAO HUI, ZHARAYA Aleksandre, ZHU Wanting